Archives de
Catégorie : Mac

Modifier vos préférences de sécurité pour installer n’importe quelle application

Modifier vos préférences de sécurité pour installer n’importe quelle application

Si vous tentez de lancer une application téléchargée ailleurs que sur le Mac App Store, vous aurez peut être le message suivant : Vos préférences de sécurité ne permettent que l’installation d’apps du Mac App Store et de développeurs identifiés. Voici comment passer outre.

Par défaut, votre mac vous protège et ne permet l’installation que de fichiers téléchargés sur le Mac App Store ou des fichiers dont le développeur a été identifiés. Il est possible de désactiver cette limitation qui a pour but (entre autre) de vous protéger des fichiers vérolés.

Pour cela il faut vous rendre dans le menu « Sécurité et confidentialité » qui se trouve dans les « préférences système ».

Dans l’onglet Général, cliquez sur le cadena, entrez votre mot de passe pour pouvoir modifier les préférences avancées.

Cochez « N’importe Où » pour l’option « Autoriser les applications téléchargées de : ». Une fenêtre de confirmation apparaît cliquer sur « Autoriser depuis n’importe où ».

Vous pouvez désormais lancer toutes les applications que vous voulez. Par la suite, n’oubliez pas de remettre « Mac App Store et développeurs identifiés ».

Airdrop : qu’est ce que c’est – comment ça marche ?

Airdrop : qu’est ce que c’est – comment ça marche ?

Si vous avez OS X Lion 10.7 ou une version suivante, vous avez surement remarqué l’icône « Airdrop » dans votre menu gauche du finder. Présentation et explications pour bien le faire fonctionner.

Qu’est ce que c’est ?

Il s’agit d’un outil très simple à utiliser qui permet d’échanger des fichiers entre plusieurs Mac. Pour l’utiliser, il n’y a rien à configurer. En effet l’outil n’a pas besoin d’une connexion à Internet ou d’un réseau Wi-fi, il utilise directement les cartes Wi-Fi des Mac pour fonctionner et ainsi créer ce que l’on appelle un réseau Ad-hoc. De ce fait, il faut une machine assez récente (voir liste ci-dessous).

Pré-requis

[info-list]
[li]Max OS X Lion 10.7 ou suivant[/li]
[li]

Une machine compatible : MacBook Pro (fin 2008 ou modèle ultérieur) – Le MacBook Pro (17 pouces, fin 2008) et le MacBook blanc (fin 2008) ne prennent pas en charge AirDrop,
MacBook Air (fin 2010 ou modèle ultérieur)
MacBook (fin 2008 ou modèle ultérieur)
iMac (début 2009 ou modèle ultérieur)
Mac Mini (mi-2010 ou modèle ultérieur)
Mac Pro (début 2009 avec carte AirPort Extreme ou mi-2010)[/li]
[/info-list]

Pour savoir si votre matériel est compatible, ouvrez une fenêtre du finder et regardez si vous avez l’icône « AirDrop » à gauche (ou tapez  MAJ + Commande + R avec le finder actif) :

Comment l’utiliser ?

Pour activer Airdrop il faut être dans le menu du même nom. Ainsi les autres pourront vous voir dans AirDrop. Dès que vous quittez ce men, la fonctionnalité n’est plus activé et vous n’êtes plus visible par les autres utilisateurs.

Pour échanger des fichiers, chaque utilisateur doit se rendre dans le menu Airdrop en cliquant sur son icône.

Envoyer des fichiers

Pour envoyer des fichiers, deux méthodes possibles :

[arrow-list]
[li]soit un clic droit sur le fichier que vous souhaitez envoyer  puis : partager > Airdrop[/li]

[li]soit faire un glisser déposer du fichier sur l’utilisateur dans Airdrop[/li]
[/arrow-list]

Après avoir confirmer que vous souhaitez bien envoyer le fichier (en cliquant sur « Envoyer »), il ne reste plus qu’à attendre l’acceptation du transfert par l’autre utilisateur.

Recevoir des fichiers

Pour recevoir des fichiers, il suffit d’accepter l’invitation qui apparait à l’écran en cliquant sur « enregistrer » ou « enregistrer et ouvrir ». Les fichiers sont sauvegardés dans votre dossier « téléchargements ».

Sécurité

Les transferts sont sécurisés avec la norme TLS (= Transport Layer Security) et il n’est pas possible d’envoyer des fichiers à l’improviste puisque chaque utilisateur doit être actif sur Airdrop pour pouvoir accepter ou réaliser un transfert

[hr]

Ressource : Apple.fr

Voici comment paramétrer iCloud sous Mac

Voici comment paramétrer iCloud sous Mac

Si vous disposez d’un Mac d’un iPhone/iPod Touch et/ou d’un iPad, iCloud va vous simplifier la vie. Il permet d’enregistrer les données de votre choix (contacts, photos, agenda, mails etc …) dans le Cloud, c’est à dire en ligne sur les serveurs d’Apple. Cela permet par exemple de les retrouver en 1 clic lors d’une restauration ou tout simplement de synchroniser vos données sur plusieurs appareils (iPhone, iMac, Macbook …).

Nous allons donc vous guider dans la configuration d’iCloud pour Mac afin de profiter des fonctions de base de ce service.

[hr]

Pré-requis :

[download-list]
[li]Télécharger OS X Mountain Lion ou posséder la version 10.7.4 d’OS X Lion[/li]
[/download-list]

[info-list]
[li]Disposer d’un compte iCloud (il peut être créé lors du premier lancement de iCloud)[/li]
[/info-list]

Les étapes suivantes vous permettront une configuration optimale d’iCloud afin d’accéder aux services proposés par cette plateforme.

[hr]

[check-list]
[li]Etape 1[/li]

Rendez tout d’abord dans le menu pomme en haut à gauche de votre écran. Cliquez ensuite sur préférences systèmes puis rendez-vous sur l’icône iCloud.

Le système va donc vous proposer de vous identifiez avec votre adresse mail : @me.com ou @icloud.com.

[li]Etape 2[/li]

Une fois vos informations de connections renseignées, une nouvelle fenêtre va apparaitre et va vous proposer d’utiliser iCloud pour vos contacts, le calendrier, les rappels, les notes et Safari ainsi que la fonction «Localiser mon Mac»

Cliquez ensuite sur «Suivant»

[li]Etape 3[/li]
[/check-list] 

Une fois l’étape 2 entièrement faite, le panneau d’affichage d’iCloud s’ouvre et l’ensemble des fonctionnalités sont présentes dans ce dernier.

Vous pouvez alors configurer votre adresse iCloud sur votre Mac (dans mail), synchroniser vos contacts, votre calendrier, vos notes, intégrer le flux de photos dans iPhoto, stocker vos documents dans le nuage, accéder à votre Mac.

Une fois l’ensemble des fonctionnalités activées, ce service vous permettra donc l’inter-connexion entre vos différents Mac et différents iDevices connectés sur le même compte iCloud.

Exemple : si vous modifiez un contact sur votre iPhone, cette modification sera quasi instantané sur votre Mac ou sur vos autres appareils iOS (dans l’application contact)

Exemple 2 : si vous rajoutez un rendez-vous ou un événement dans votre calendrier sur Mac, cet événement sera immédiatement retranscrit sur le calendrier de votre iPhone ou de votre iPad.

La prise en charge d’iCloud sur Mac a aussi permis le développement de d’autres fonctionnalités qui vous seront présentés lors d’un prochain tutoriel.

Supprimer correctement une application sous Mac avec Appcleaner

Supprimer correctement une application sous Mac avec Appcleaner

Si vous souhaitez supprimer/désinstaller un logiciel ou une application Mac, AppCleaner est une application qui vous permettra de le faire proprement.

Pré-requis

[download-list]
[li]Télécharger App Cleaner (gratuit)[/li]

Site officiel AppCleaner > www.freemacsoft.net/appcleaner/

[/download-list]

En effet, sous Mac il n’existe pas de désinstalleur et il se peut que parfois certains fichiers ne soient pas correctement supprimés. App Cleaner vous permet de supprimer proprement de votre Mac une ou plusieurs applications sans laisser aucune trace sur votre disque dur.

[hr]

Les étapes suivantes vont vous permettre de faire fonctionner efficacement AppCleaner.

[check-list]
[li]Etape 1[/li]

Ouvrez l’application et cliquez sur l’onglet “applications”. Cela permet de rechercher toutes les applications installées sur votre Mac :

[li]Etape 2[/li]

Sélectionnez une application puis cliquez sur “rechercher”. AppCleaner va chercher sur votre disque dur tous les fichiers liés à l’application en question.

[li]Etape 3[/li]

Une fois que tous les fichiers/dossiers correspondant à cette application sont trouvés, il suffit tout simplement de les sélectionner et de cliquer sur supprimer (en bas à droite).

[li]Etape 4[/li]
[/check-list]

La supression de l’application ne s’arrête pas là. Rendez vous ensuite dans votre corbeille (en bas à droite de votre dock généralement . Tous les fichiers y sont présents. Il vous suffit dès lors de cliquer sur “vider la corbeille” pour définitivement supprimer tous les fichiers.

Vider son cache DNS sous Mac

Vider son cache DNS sous Mac

Pour vider son cache DNS, il existe une solution très simple sous Mac. Voici les explications détaillées.

Pré-requis

[info-list]
[li]un Mac[/li]
[/info-list]

A quoi ça sert ?

Le DNS est un serveur qui permet de rattacher une adresse IP à un site Internet (par exemple l’adresse iP 111.111.111 renvoie à siteinternet.com). Ainsi, si un site Internet change d’adresse IP, il peut arriver que si vous tapez le nom du site dans votre navigateur, il ne soit pas accessible (car le navigateur a enregistré l’ancienne adresse IP qui n’existe plus). Pour y remédier il faut purger votre cache DNS (qui est enregistré en local).

[hr]

[check-list]
[li]Etape 1[/li]

Ouvrez une fenêtre Finder et allez dans le dossier Applications > Utilitaires > Terminal

Terminal sous Mac OS

[li]Etape 2[/li]
[/check-list]

Tapez la commande suivante dans le terminal (et appuyez sur Entrée pour exécuter) :

[alert-info]
lookupd -flushcache
[/alert-info]

Commande pour vider cache DNS

Rechargez le site Internet et vous devriez désormais tomber sur la dernière IP connue.

Redémarrer ou éteindre son Mac sans confirmation

Redémarrer ou éteindre son Mac sans confirmation

Lorsque vous éteignez ou redémarrez votre Mac, le système demande si vous êtes certain de vouloir réaliser cette action. Il est possible de désactiver cette confirmation.

Pour désactiver cette confirmation il suffit de maintenir enfoncé la touche ALT de votre clavier et de vous rendre dans le menu  de votre Mac puis de cliquer sur « Redémarrer » ou « Eteindre » selon votre choix.

[alert-info]
ALT +  + Eteindre / Redémarrer
[/alert-info]

Vous remarquerez que les points de suspension ne sont plus présent dans le menu, vous êtes alors certain que l’action sera effectuée immédiatement sans demande de confirmation. La ligne « A propos de ce mac » se transforme également en « Information Système ».

Menu redémarrer son Mac

Redémarrer le finder en 1 clic [Mac]

Redémarrer le finder en 1 clic [Mac]

Il arrive parfois que le Finder (= application de gestion des fichiers sous Mac) plante et rende inutilisable l’explorateur et la recherche de fichier. Une solution toute simple permet de relancer le finder en 1 clic et 5 secondes.

Pour relancer le finder il suffit de d’appuyer sur la touche ALT de votre clavier en effectuant un clic droit simultanément sur l’icône du finder dans le dock.

[alert-info]
Alt + clic droit sur l’icône du Finder
[/alert-info]

Vous obtiendrez le menu suivant :

redémarrer le finder

Il ne vous reste plus qu’à cliquer sur « Relancer ». Cinq secondes plus tard votre Finder est à nouveau fonctionnel, inutile de redémarrer tout votre système !

Faire un screenshot de son écran sous Mac

Faire un screenshot de son écran sous Mac

Pour une raison ou pour une autre vous pouvez avoir besoin de faire un screenshot, autrement dit une copie de l’écran de votre Mac. Voici comment y parvenir facilement.

Pas de touche « imprim écran » sous Mac mais deux méthodes simples qui ne nécessite pas d’installation de logiciels tiers. L’une vous permet de faire une copie intégrale de votre écran, l’autre vous permet de choisir ce que vous souhaitez copier.

Screenshot intégral

Pour réaliser un screenshot de l’intégralité de votre écran il suffit d’utiliser la commande suivante :

[alert-success]
CMD + MAJ + 3
[/alert-success]

Commande clavier pour réaliser un screenshot sous mac
CMD + MAJ + 3 pour une copie de tout l’écran

[alert-info]
Attention à bien mettre au premier plan ce que vous souhaitez capturer.
[/alert-info]

Screenshot d’une zone

Pour réaliser un screenshot d’une zone précise de l’écran il faut utiliser la commande suivante :

[alert-success]
CMD + MAJ + 4
[/alert-success]

Une croix va alors apparaître, sélectionnez alors la zone qui vous intéresse :

copie d'écran d'une zone précise
La zone grisée est celle qui sera copiée

Dans les deux cas, lorsque la copie d’écran est réalisée un son d’appareil photo retenti. Le screenshot sera enregistré sur votre bureau et prendra automatiquement un nom composé de la date et de l’heure. A vous d’en faire ce que vous voulez !

Désactiver le lancement automatique de iPhoto

Désactiver le lancement automatique de iPhoto

Si vous avez un Mac et un iPhone, vous aurez probablement remarqué qu’à chaque fois que vous branchez votre iPhone à votre Mac, iPhoto se lance automatiquement. Si vous ne vous servez pas de ce logiciel, c’est plutôt pénible. Voici comment éviter que iPhoto se lance automatiquement.

[check-list]
[li]Etape 1[/li]

Branchez votre iPhone et lancez l’application « Transfert d’image« . Elle se trouve soit dans le dock de votre Mac, soit dans le dossier « Application ».

application transfert image sous mac
[li]Etape 2[/li]
[/check-list]

Dans la liste des appareils, sélectionnez votre iPhone. En bas à gauche, dans la liste déroulante « connecter un iPhone ouvre : » sélectionnez « Aucune application » (ou l’application de votre choix).

Application iPhoto

Vous voilà tranquille, le lancement intempestif de iPhoto est terminé !

[alert-info]
Ce réglage est propre à chaque appareil. Ainsi vous pouvez désactiver iPhoto pour votre iPhone professionnel par exemple et le laisser actif pour votre iPhone personnel. Pour cela pensez à choisir le bon téléphone lors de la deuxième étape.
[/alert-info]

Paramétrer et créer un écran de veille sous Mac OS

Paramétrer et créer un écran de veille sous Mac OS

Voici comment facilement paramétrer, changer et créer un écran de veille avec des photos sous Mac OS. Tuto réalisé sous Mac OS X (vous devriez retrouver sensiblement les même captures d’écran selon votre version).

Pré-requis

[info-list]
[li]Un Mac (toutes versions)[/li]
[/info-list]

[hr]

Changer / paramétrer l’écran de veille

Tout d’abord pour changer l’écran de veille sous votre Mac, il faut vous rendre dans les « préférences système » puis dans « Bureau et économiseur d’écran ».

Préférences Système > Bureau et économiseur d'écran
Préférences Système > Bureau et économiseur d’écran

Une fois la fenêtre ouverte, choisissez l’onglet « économiseur d’écran ». Vous pouvez alors modifier votre écran de veille, activer ou désactiver ceux proposés par Apple et régler les paramètres d’affichage suivants :

[arrow-list]
[li]Superposer l’heure : permet d’afficher l’heure directement sur l’écran de veille[/li]
[li]Choisir le style (Diaporama, photo montage, mosaïque)[/li]
[li]Choisir le délai d’inactivité avant l’activation de l’écran de veille[/li]
[/arrow-list]

Paramètres de l'écran de veille
Paramètres de l’écran de veille

Créer un écran de veille avec des photos

Vous pouvez créer des écrans de veille personnalisés à l’aide de simples photos.

[check-list]
[li]Etape 1[/li]

Créez un dossier et mettez-y les photos que vous souhaitez afficher sur votre écran de veille.

[li]Etape 2[/li]
[/check-list]

Allez dans préférences système » puis dans « Bureau et économiseur d’écran » (cf ci-dessus) et dans l’onglet économiseur d’écran cliquez sur le « + » puis « Ajouter un dossier d’images ».

Ajouter un dossier d'images
Ajoutez un dossier d’images pour votre économiseur d’écran

Sélectionnez alors le dossier que vous venez de créer et où vous avez mis les photos. Il ne vous reste plus qu’à valider et personnaliser l’affichage des photos.